Pascal Bernier : Le Syndrome Plastique

FR (EN below)

essai documentaire réalisé par André Goldberg
sur le travail de l’artiste plasticien belge Pascal Bernier
(26 minutes – couleur – Stéréo – 2001 )

Pour des questions de droits musicaux, il ne nous est pas possible de vous présenter le film dans son entièreté.

NB: Si vous désirez visionner le film, adressez-moi un email et je vous enverrai un lien.

Pascal Bernier est né à Bruxelles en 1960.
A partir des années 80, il entame une démarche qui combine de manière subtile deux des thèmes les plus récurrents dans le travail de beaucoup de jeunes artistes de cette époque : la technologie et l’enfance.
Dans un esprit proche de la nouvelle scène anglaise, Pascal Bernier se passionne pour les applications des avancées technologiques dans le domaine de la génétique, de la biologie moléculaire, des télécommunications et de la virtualisation du monde.
Une des premières matières de l’artiste est entre autres ces jouets dont se dégage une impression double de candeur et de perversité ; robots, poupées barbies, petits soldats, armes en plastiques, etc.
Ses oeuvres multiplient les constats de violence dans la déconstruction du monde où se met en place un double jeu d’attirance et de répulsion entre la morbidité et la farce. Touchant au plus profond de nos peurs et nos angoisses, Pascal Bernier, en manipulant tous ces éléments, évoque un univers dans lequel le jeu et la mort, la souffrance et la maladie, la douleur, la violence et la banalité se réfléchissent l’un et l’autre, pour accéder à ce que l’artiste lui-même appelle « l’art du doute éthique ».
Ce film se concentre sur les dix dernières années du travail de Pascal Bernier, au moment où l’artiste semble s’éloigner de l’acte pictural proprement dit pour créer des images en explorant des
techniques conformes à l’esprit de notre temps.
Par une habile mise en scène mêlant les œuvres du plasticien à des images inspirées par son univers particulier, André Goldberg nous fait découvrir sa vision du travail de l’artiste qui nous livre ses pensées sur l’art et sur son travail, nous montrant aussi combien l’art contemporain est un merveilleux outil d’exploration et d’analyse du monde dans lequel nous évoluons, et dont il est le miroir déformant.

Avec :
Pascal Bernier (dans son propre rôle) / Katrien Schotte (Barbie Girl) / Jan Vandenbussche (le taxidermiste) / Monsieur Georges Coulon (le scientifique) / Julie & Noémie Goldberg (les fillettes devant la TV) / Arthur Goldberg (Little Batman)

Scénario & Réalisation : André Goldberg / Chef opérateur : Yves Cape / Assistant réalisateur : Micha Wald / Assistants caméra : Hélène Van Roey, Guy Maezelle / Chef électricien : Jan Vandenbussche / Electricien : Abdel Mouhssin / Ingénieurs du Son : Cyril Carillon, Stéphane Girard, Joël Hirschfeld / Régie : Frédéric Courbet / Maquillage Barbie : Caroline Deleu, Vered Noach / Sylisme Barbie : Nicolas Sirot / Montage : Pierre Van Thienen / Infographie : David Dumortier (Imagique- RTBF) / Mixage : Roland Boon (RTBF) / Assistantes de production : Isabelle Frankignoulle, Martine Dubois, Hilde Van Damme / Directrice de production : Christine Tinlot / Directrice de post-production : Bernadette Dupont (MDW) / Producteur délégué : Michel De Wouters

Une coproduction mdw productions (MICHEL DE WOUTERS) / l’image latente asbl (ANDRE GOLDBERG) / Le Centre Bruxellois de l’Audiovisuel (C.B.A.) (KATHLEEN DE BETHUNE), avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique,des télédistributeurs wallons et de la Loterie Nationale / R.T.B.F. Bruxelles (ANNE HISLAIRE)

EN

Pascal Bernier : The Plastic Syndrome
Script and Direction: André Goldberg
Documentary film on the belgian artist Pascal Bernier, 26 min,
mdw productions – l’image latente – C.B.A. – RTBF Bruxelles, 2001

Pascal Bernier was born in Brussels in 1960. From the 80s, he began an approach that subtly combines two of the most recurring themes in the work of many young artists of that time: technology and childhood. In a spirit close to the new English scene, Pascal Bernier is passionate about the applications of technological advances in the field of genetics, molecular biology, telecommunications and virtualization of the world.
One of the first subjects of the artist is, among other things, these toys from which emanates a double impression of candor and perversity; robots, barbie dolls, toy soldiers, plastic weapons, etc. His works multiply the findings of violence in the deconstruction of the world where is set up a double game of attraction and repulsion between morbidity and farce. Touching the deepest of our fears and anxieties, Pascal Bernier, by manipulating all these elements, evokes a universe in which play and death, suffering and illness, pain, violence and banality are reflected one and the other, to access what the artist himself calls « the art of ethical doubt ». This film focuses on the last ten years of Pascal Bernier’s work, as the artist seems to be moving away from the pictorial act itself to create images by exploring techniques in keeping with the spirit of our time. By a skilful staging combining the works of the visual artist with images inspired by his particular universe, André Goldberg makes us discover his vision of the work of the artist who gives us his thoughts on art and his work, also showing us how contemporary art is a wonderful tool for exploring and analyzing the world in which we live, and of which it is the distorting mirror.

N.B.: If you want to watch the film, send me an email and I will send you a link
French speaking available in english subtitles